2019 - World Cup - Cape Town (Rsa) - Sprint - 10 February 2018

World Cup à Cape Town, le 10 février 2019

Bob HALLER impatient de lancer sa saison !

Une liste de départ presqu'identique à celle d'une World Series !

Tout comme il y a 12 mois, le sociétaire du X3M Mersch a choisi l'Afrique du Sud pour débuter sa saison 2019.
Le multiple champion national est d'un optimisme de fort bon aloi pour sa première grande course de l'année.


C'est que, depuis début décembre qu'il a repris l'entraînement hivernal au Portugal, où il a l'opportunité de s'entraîner sous la direction éclairée de l'entraîneur national Lino Barruncho.
Rappelons que Bob Haller avait prolongé sa saison jusque mi novembre dernier à la suite de sa blessure lors de la coupe du monde à Tiszaujvaros en juillet dernier.

A écouter le membre de la section sportive de l'armée et du cadre d'élite du COSL, il se trouve déjà dans une forme avancée et piaffe d'impatience pour prendre le départ de l'épreuve de Cape Town, une manche de la Coupe du monde, format sprint (750 mètres de nage libre, 20 km de course cycliste et 5km de course à pied).
La métropole sud-africaine, Bob Haller la connaît comme sa poche.Il y a un an, il y avait pris une très bonne 10e place parmi 55 participants au total.

Dimanche prochain, la concurrence sera plus forte, en nombre et en qualité, la qualification olympique comme enjeu.

Parmi les 65 athlètes inscrits, (35 en 2017, 55 en 2018) la moitié font partie des 90 premiers classés du classement mondial de la fédération internationale ITU.
Têtes d'affiche seront deux vedettes du Top 2 planétaire : les Sud-Africains Richard Murray (No 2 mondial) et Henri Schoeman (No 7) ainsi que le copain portugais de Bob Haller, Joao Silva (No 26) et l'espagnol Vicente Hernandez (No 27). Donc presqu'une trentaine de concurrents sont mieux classés dans la hiérarchie internationale que Bob Haller, No 92 actuellement.

Si notre compatriote se garde de faire un pronostic, son numéro de dossard pourrait être une indication pour ce qui n'est pas de son ambition. Inutile de souligner que s'il était vraiment en mesure de rentrer dans le top 10 lors du premier de ses 14 rendez-vous mondiaux en cette année 2019 (quatre épreuves WTS et dix World Cups), il réaliserait une performance de choix !
La température est annoncée avec 26 degrés, venteux avec des rafales de 54 km/h.